Itinéraires malaisiens

Itinéraires malaisiens

Hello les futurs touristes,

Je vais vous présenter différents itinéraires malaisiens afin d’optimiser votre voyage en Malaisie. Dans un premier temps, je vais vous parler de tous les endroits que je vous conseille de visiter. Dans un second temps, je vous proposerai plusieurs itinéraires selon votre durée de voyage et vos envies, le tout à petit budget bien sûr !

I/ Les places to be en Malaisie

Kuala lumpur :

kuala-lumpur
Wagon de train réservée aux femmes – deux musulmanes et deux indous

C’est la capitale de la Malaisie et une ville très développée, notamment technologiquement. J’ai eu un gros coup de cœur pour cette ville qui respire la diversité et la tolérance. Nous devions seulement passe une journée là-bas, nous avons décidé d’en passer deux. Nous avons visité :

grottes-batu-kuala-lumpur

  • La grotte Batu (attention ce ne sont pas celles à la sortie de la gare à gauche, c’est un gros attrape-touristes ! Il faut continuer vers la droite pendant 5minutes et vous la verrez en haut de plusieurs centaines de marches. L’entrée est gratuite et même si ce n’est pas incroyable, ça vaut quand même le détour.)

petronas-kuala-lumpur

  • Les Tour Petronas (un des monuments emblématiques de la ville, à visiter de nuit absolument !)
  • La mosquée nationale (j’ai été un peu déçu, c’est joli mais sans plus)
  • Le musée d’arts islamiques (je le conseille sans hésitation si vous voulez en apprendre un peu plus sur l’Islam, sa culture et ses valeurs)
  • Le parc à oiseaux (C’est magnifique avec beaucoup plus d’espèces animales que seulement des oiseaux cependant pour 11eu (50RM) l’entrée ça fait un peu cher en Malaisie)
kuala-selangor
Une bande de singes qui attend sagement le tramway

Kuala Selangor:

D’abord, c’est une toute petite ville au nord de Kuala lumpur (en 1h15 en bus). Cependant, inutile d’y passer trop de temps.  Premièrement, une soirée pour pouvoir faire une traversée nocturne sur la rivière et voir des centaines de lucioles scintiller dans l’obscurité des mangroves. Ensuite, une matinée pour visiter un mini parc naturel avec énormément de petits singes et de babouins.

cameron-highlands
Vallées de plantation de thé

Cameron highlands:

C’est le plus bel endroit que j’ai vu en Malaisie. Quand on arrive en haut d’une des montagnes, on est bluffés par la vision de plantations de thés à perte de vue. Il est possible de prendre un taxi ou de faire des excursions organisés mais j’en parlerai plus dans un prochain article. Gros coup de gueule à propos musée BOH (marque de thé d’un écossais ayant fait fortune en Malaisie. Ce qui ne l’empêche pas de faire venir de la main d’œuvre du Bangladesh et d’Indonésie. Ce sont les seuls qui acceptent le salaire de misère qui leur est proposée) et qui se taxe pourtant de ses grandes actions pour l’environnement et la société.

 

Khota Baru:

C’est la ville la plus chaleureuse de tout mon road trip en Asie du sud-est. L’accueil dans une famille malaisienne nous a tout de suite mis à l’aise. Dans la ville il n’y a pas grand-chose à visiter, à part le plus grand food court que j’ai jamais vu. On y était pendant le ramadan. Alors que personne ne mangeait, tous les vendeurs ont voulu nous faire goûter leurs spécialités (ouais il y avait marqué touristes sur nos fronts). C’était un moment de partage juste inoubliable.

Iles perenthians:

Premièrement, entre la grande île et la petite île, choisissez la petite île (elle est plus animée, il y a plus de possibilités pour faire la fête). C’est une île donc je ne peux pas dire que ce n’est pas joli mais franchement rien d’exceptionnel de ce côté-là.  De plus, même l’excursion qu’on a faite m’a un peu déçue et pourtant j’ai nagé avec des requins.

Taman Negara :

Une escroquerie commerciale. N’y allez pas, il n’y a rien de naturel. Toutes les infrastructures qui y ont été construites gâchent totalement le charme d’une des plus grandes forêts tropicales au monde.

Johar Baru :

Une ville à la frontière de Singapour, où la principale chose à faire est les boutiques ! Il y a un énorme centre commercial avec toutes les boutiques occidentales et malaisiennes. On y a passé une journée entière et c’est notre porte-monnaie qui nous a arrêtés.

II/Mes conseils d’itinéraires

Si vous restez une semaine ou moins :

Je vous conseillerai d’arriver à Kuala lumpur, d’y passer deux bonnes journées, une nuit et une matinée à Kuala Selangor et d’aller passer deux jours à Cameron Highlands.

Si vous restez entre 10jours et trois semaines :

Prévoyez au moins 2jours pour Kuala lumpur. Ensuite, une journée à Kuala Selangor, 2jours à Cameron Highlands, une journée à Khota Baru. Gardez le temps vous qui vous reste pour bronzer sur les îles perenthians.

Si vous restez plus de trois semaines :

Restez environ quatre jours à Kuala lumpur, une journée à Kuala Selangor. Ensuite, 2jours à Cameron Highlands, une journée à Khota Baru, trois-quatre jours sur les îles perenthians, puis allez faire un treck de 3jours à Taman Negara (ça vaut le coup seulement si on y passe au moins 3jours deux nuits). Finalement, détendez-vous 5jours sur l’île Tioman, allez faire les boutiques à Johar Baru et profitez-en pour 3petits jours à Singapour.

 

A bientôt, et c’est par ici pour la découverte de Taïwan.

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

One thought on “Itinéraires malaisiens

  1. Salut Lilia,

    Merci pour cet article, j’ai très envie de partir en Malaisie et j’aime bien que tu partages ce que tu as plu et tes conseils. Ca a l’air super !
    Hâte de lire tes prochains articles.

    Bisous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *