Browsed by
Author: Lilia OUALI

Itinéraires de Birmanie

Itinéraires de Birmanie

Voici différents itinéraires de Birmanie qui, j’espère, vous plairont. Premièrement, je vais vous conseiller les endroits que j’ai visités. Ensuite, je vous proposerai de nombreux itinéraires selon votre durée de voyage et vos envies, le tout à petit budget bien sûr !

I) Les endroits à visiter absolument en Birmanie

Yangoon : C’est la capitale de la Birmanie. A première vue elle parait assez pauvre et sale, mais plus on la découvre et plus elle s’avère être une ville étonnante. Tout d’abord par le nombre d’affiche de pub avec les derniers produits high-tech, ensuite car la ville est remplie de voitures et de concessions automobiles, je n’avais jamais vu ça. Ensuite car elle possède une flore très diverse, des détails partout, sur les portails et les murs. Il y a un marché immense et super sympa à faire, si vous voulez acheter plein de babioles pas chères. Il faut absolument aller voir la pagode Shwedagon même si en vous baladant dans la ville vous allez croiser beaucoup de pagodes plus petites mais toutes dorées, scintillantes et avec des centaines de gravures différentes. Les gens ne sont pas encore habitué aux touristes donc ils vous regardent avec des grands sourires, c’est une belle expérience.

Bago : C’est une petite ville typique de la Birmanie où le principal monument est le Sleeping Bouddha, une énorme statue de Bouddha allongé dont je ne fais même pas la taille du nez ! Il y a aussi beaucoup de monastères où les moines vous accueilleront avec bienveillance. Même s’ils ne parlent pas très bien anglais, ils vous raconteront tout à propos de l’histoire des lieux.

Hpa An: Je vous conseille de booker un tour de sight-seeing avec Soe Brother, on a passé une journée très sympa avec un couple d’Italien, un couple D’Allemand, et un autre Français. Il y a beaucoup de grottes avec des gravures anciennes et dorées. Coup de cœur pour le repas du soir où nous aurions presque pu former un think tank européen !

Mawlayine : On a rencontré des locaux formidables qui nous ont fait visiter les alentours en scooters, il faut absolument aller admirer le coucher de soleil devant la bat cave. Dès que le dernier rayon est caché, un flot continu de chauve-souris sort de la grotte c’est juste époustouflant. On est aussi allé voir un spectacle de feu avec plein d’enfants.

II/Mes conseils d’itinéraires

Si vous restez une semaine ou moins :

Je vous conseillerai d’arriver directement à Yangoon, d’y passer un ou deux jours, de faire un jour à Bago, un à Hpa An et un à Mawlayine.

Si vous restez entre 10jours et trois semaines :

Je vous conseille de faire aussi le Nord de la Birmanie qui est aussi magnifique. Prévoyez la moitié pour le sud, en reprenant l’itinéraire d’une semaine ou moins et l’autre moitié pour le Nord. J’ai lu pas mal d’articles sur le Nord mais je pense que le mieux est d’aller lire les conseils des personnes y étant réellement allées.

 

A bientôt pour la suite de ma découverte de l’Asie du sud-est !

 

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Itinéraires des Philippines

Itinéraires des Philippines

Hello les voyageurs,

Voici différents itinéraires des philippines qui, j’espère, vous plairont. Premièrement, je vais vous conseiller les endroits que j’ai visités. Ensuite, je vous proposerai de nombreux itinéraires selon votre durée de voyage et vos envies, le tout à petit budget bien sûr !

I/Les places to be aux Philippines

Manille :

C’est la capitale des Philippines. Pour être honnête, je ne suis pas restée très longtemps là-bas. J’avais lu plusieurs avis qui me disaient qu’il n’y avait rien d’exceptionnel à voir dans la capitale. De plus, j’ai réservé un hôtel près de l’aéroport ce qui n’était pas l’idée du siècle : Prenez une chaleur étouffante, ajoutez lui des rues avec une odeur et une saleté repoussantes, mixez le tout avec un petit déjeuner plus que douteux et c’est la recette parfaite pour me faire passer l’envie de visiter Manille. Mon avis est évidemment à modérer, car je ne suis pas sûre que le quartier autour de l’aéroport soit le plus sympa pour visiter la ville.

Palawan :

C’est l’île la plus touristique des Philippines, celle où il faut passer au moins une fois. Il y a principalement trois villes à visiter : Puerto princesa, la capitale de l’île où on est obligé de passer en arrivant et en repartant. Port Barton, un compromis entre dépaysement et tourisme et El Nido, la ville la plus touristique mais très charmante de l’île.

  • Puerto princesa:

    Une ville typique des philippines, où l’on peut tout faire en tricycle. Il y a une grande rue principale où se trouve la grande majorité des boutiques et agences de voyages et d’activités. Après il y a deux, trois plages aux alentours. Mon conseil est d’aller à « White beach » c’est la plus jolie de toutes. N’allez surtout pas à « Honda Bay » si vous voulez bronzer directement, c’est un port où on peut rejoindre plein de petites îles mais ça coûte assez cher. D’ailleurs n’oubliez pas de retirer de l’argent, il n’y a pas de distributeurs dans les autres villes.

  • Port Barton: C’est le plus bel endroit que j’ai vu aux Philippines. C’est très petit et tout peut se faire à pieds. Les locaux sont très chaleureux et ouverts à la discussion, c’est très facile d’échanger avec eux. Il y a un restaurant exceptionnel «  Guacayan » où il faut être prêt à attendre plus d’une heure pour manger un des meilleurs repas de sa vie pour un prix imbattable. Et les excursions overnight (où on reste dormir une nuit sur une île déserte), à faire absolument.

  • El Nido : C’est un point incontournable d’un séjour à Palawan. C’est une petite ville aux notes espagnoles, avec quatre sortes d’itinéraires aussi paradisiaques les uns que les autres : A, B, C et D. Je vous en parlerais plus en détail dans un article décrivant les activités à faire aux Philippines. Il y a aussi une plage magnifique « Las Cabanas » et des restaurants (notamment ceux sur la plage) délicieux. Les excursions valent plus que le détour, avec un coup de cœur particulier aux repas servis durant ces excursions.

II/Mes conseils d’itinéraires

Si vous restez une semaine ou moins :

Je vous conseillerai d’arriver directement à Puerto Princesa. Après des fois, il revient moins cher de passer par Manille et de prendre un vol interne pour aller à Puerto Princesa.  Vous pouvez passer une seule journée à Puerto Princesa, pour partir le lendemain matin à Port Barton, y passer deux jours (dont un avec une excursion d’une nuit) et puis trois jours à El Nido (car c’est là où il y a le plus d’activités).

Si vous restez entre 10jours et trois semaines :

Prévoyez une journée à Manille,  deux jours à Puerto Princesa, 3jours à Port Barton. Gardez le temps vous qui vous reste pour découvrir les secrets merveilleux d’El Nido.

Si vous restez plus de trois semaines :

Restez environ deux jours à Manille et trois jours à Puerto Princesa. Ensuite passez une semaine à Port Barton et une autre semaine à El Nido.  Mais bon, si vous restez plus de deux semaines aux Philippines, je vous recommanderai de découvrir d’autres îles que Palawan. Mais pour cela, je vous laisse faire vos recherches sur internet.

 

A bientôt pour la suite de ma découverte de l’Asie du sud-est !

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Itinéraires malaisiens

Itinéraires malaisiens

Hello les futurs touristes,

Je vais vous présenter différents itinéraires malaisiens afin d’optimiser votre voyage en Malaisie. Dans un premier temps, je vais vous parler de tous les endroits que je vous conseille de visiter. Dans un second temps, je vous proposerai plusieurs itinéraires selon votre durée de voyage et vos envies, le tout à petit budget bien sûr !

I/ Les places to be en Malaisie

Kuala lumpur :

kuala-lumpur
Wagon de train réservée aux femmes – deux musulmanes et deux indous

C’est la capitale de la Malaisie et une ville très développée, notamment technologiquement. J’ai eu un gros coup de cœur pour cette ville qui respire la diversité et la tolérance. Nous devions seulement passe une journée là-bas, nous avons décidé d’en passer deux. Nous avons visité :

grottes-batu-kuala-lumpur

  • La grotte Batu (attention ce ne sont pas celles à la sortie de la gare à gauche, c’est un gros attrape-touristes ! Il faut continuer vers la droite pendant 5minutes et vous la verrez en haut de plusieurs centaines de marches. L’entrée est gratuite et même si ce n’est pas incroyable, ça vaut quand même le détour.)

petronas-kuala-lumpur

  • Les Tour Petronas (un des monuments emblématiques de la ville, à visiter de nuit absolument !)
  • La mosquée nationale (j’ai été un peu déçu, c’est joli mais sans plus)
  • Le musée d’arts islamiques (je le conseille sans hésitation si vous voulez en apprendre un peu plus sur l’Islam, sa culture et ses valeurs)
  • Le parc à oiseaux (C’est magnifique avec beaucoup plus d’espèces animales que seulement des oiseaux cependant pour 11eu (50RM) l’entrée ça fait un peu cher en Malaisie)
kuala-selangor
Une bande de singes qui attend sagement le tramway

Kuala Selangor:

D’abord, c’est une toute petite ville au nord de Kuala lumpur (en 1h15 en bus). Cependant, inutile d’y passer trop de temps.  Premièrement, une soirée pour pouvoir faire une traversée nocturne sur la rivière et voir des centaines de lucioles scintiller dans l’obscurité des mangroves. Ensuite, une matinée pour visiter un mini parc naturel avec énormément de petits singes et de babouins.

cameron-highlands
Vallées de plantation de thé

Cameron highlands:

C’est le plus bel endroit que j’ai vu en Malaisie. Quand on arrive en haut d’une des montagnes, on est bluffés par la vision de plantations de thés à perte de vue. Il est possible de prendre un taxi ou de faire des excursions organisés mais j’en parlerai plus dans un prochain article. Gros coup de gueule à propos musée BOH (marque de thé d’un écossais ayant fait fortune en Malaisie. Ce qui ne l’empêche pas de faire venir de la main d’œuvre du Bangladesh et d’Indonésie. Ce sont les seuls qui acceptent le salaire de misère qui leur est proposée) et qui se taxe pourtant de ses grandes actions pour l’environnement et la société.

 

Khota Baru:

C’est la ville la plus chaleureuse de tout mon road trip en Asie du sud-est. L’accueil dans une famille malaisienne nous a tout de suite mis à l’aise. Dans la ville il n’y a pas grand-chose à visiter, à part le plus grand food court que j’ai jamais vu. On y était pendant le ramadan. Alors que personne ne mangeait, tous les vendeurs ont voulu nous faire goûter leurs spécialités (ouais il y avait marqué touristes sur nos fronts). C’était un moment de partage juste inoubliable.

Iles perenthians:

Premièrement, entre la grande île et la petite île, choisissez la petite île (elle est plus animée, il y a plus de possibilités pour faire la fête). C’est une île donc je ne peux pas dire que ce n’est pas joli mais franchement rien d’exceptionnel de ce côté-là.  De plus, même l’excursion qu’on a faite m’a un peu déçue et pourtant j’ai nagé avec des requins.

Taman Negara :

Une escroquerie commerciale. N’y allez pas, il n’y a rien de naturel. Toutes les infrastructures qui y ont été construites gâchent totalement le charme d’une des plus grandes forêts tropicales au monde.

Johar Baru :

Une ville à la frontière de Singapour, où la principale chose à faire est les boutiques ! Il y a un énorme centre commercial avec toutes les boutiques occidentales et malaisiennes. On y a passé une journée entière et c’est notre porte-monnaie qui nous a arrêtés.

II/Mes conseils d’itinéraires

Si vous restez une semaine ou moins :

Je vous conseillerai d’arriver à Kuala lumpur, d’y passer deux bonnes journées, une nuit et une matinée à Kuala Selangor et d’aller passer deux jours à Cameron Highlands.

Si vous restez entre 10jours et trois semaines :

Prévoyez au moins 2jours pour Kuala lumpur. Ensuite, une journée à Kuala Selangor, 2jours à Cameron Highlands, une journée à Khota Baru. Gardez le temps vous qui vous reste pour bronzer sur les îles perenthians.

Si vous restez plus de trois semaines :

Restez environ quatre jours à Kuala lumpur, une journée à Kuala Selangor. Ensuite, 2jours à Cameron Highlands, une journée à Khota Baru, trois-quatre jours sur les îles perenthians, puis allez faire un treck de 3jours à Taman Negara (ça vaut le coup seulement si on y passe au moins 3jours deux nuits). Finalement, détendez-vous 5jours sur l’île Tioman, allez faire les boutiques à Johar Baru et profitez-en pour 3petits jours à Singapour.

 

A bientôt, et c’est par ici pour la découverte de Taïwan.

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Itinéraires taiwanais

Itinéraires taiwanais

Hello tout le monde,

Voici les différents itinéraires taiwanais que j’ai imaginés pour vous. Dans un premier temps, je vais vous présenter tous les endroits que je vous conseille de visiter. Dans un second temps, je vous proposerai plusieurs itinéraires selon votre durée de voyage et vos envies, le tout à petit budget bien sûr !

I- Les places to be à Taïwan

Taipei :

taiwan-taipei
Tour 101

C’est la capitale de Taïwan et la ville la plus développée du pays. C’est aussi dans cette ville que j’ai passé le plus de temps. Il y a énormément de choses à découvrir, voilà ce que j’ai fait :

  • Musées : National Museum et le musée des beaux-arts
  • Lieux touristiques : Tour 101, Elephant moutain, Lungshang temple de Manka, les sources d’eaux chaude de Beitou, Mao kong (village de thé), tous les marchés de nuits et le zoo de Taipei
  • Boites de nuits : L’Omni, le Babe 18, le M Taipei, le triangle et l’elektro et le Wave (merci Jacques!)

Kenting:

taiwan-kenting

C’est une petite ville balnéaire dans le sud de Taïwan. Il y a la plage et un night market (petit marché qui débute à 18h et où on peut manger plein de spécialités taïwanaises. Il n’y a pas énormément d’activités à faire, à part le parc national de Kenting et de louer des scooters pour découvrir les environs. C’est l’endroit idéal si vous voulez chiller quelques jours dans un endroit typique.

Kaoshiung:

Je ne connais pas beaucoup cette ville mais on est obligés d’y passer si on vient de Taipei. Apparemment il a quelques trucs sympas à faire, comme le musée de Fo Guang Shan Buddha et le tour Dragon Tiger.

Gorges de taroko:

taiwan-gorges-de-taroko

C’est l’endroit le plus beau que j’ai pu visiter à Taïwan. Par contre, pour pouvoir faire une vraie visite,  je vous conseille de louer une voiture. En ce moment il y a pas mal de grottes en rénovations mais ça vaut quand même largement le détour.

Sun Moon Lake:

taiwan-sun-moon-lake

Pour la visite de ce grand lac, il y a deux possibilités: soit louer une voiture, soit prendre un bus de Taitung et ensuite louer des vélos afin de profiter de l’air frai et des chemins piétons.

Liqiu Island :

taiwan-liqiu

Une toute petite île pittoresque où il est possible de nager avec des tortues.

II-Mes conseils d’itinéraires

Mon itinéraire taiwanais si vous restez une semaine ou moins :

Je vous conseillerai d’arriver à Tapei, d’y passer deux jours, ensuite de descendre faire le sun moon lake en un jour, les gorges de tarako en un jour et puis de flâner le temps qu’il vous reste à Kenting.

Mon itinéraire taiwanais si vous restez entre 10jours et trois semaines :

Prévoyez au moins 4jours pour Taipei (il fait souvent moche mais c’est vraiment l’endroit où il y a le plus de choses à voir), un jour pour le Sun Moon Lake, un gros weekend aux gorges de Taroko, deux jours à Kenting et pourquoi pas une petite excursion d’une nuit à Liqiu Island.

Mon itinéraire taiwainais si vous restez plus de trois semaines :

Restez environ une semaine à Taipei (voire un peu plus avec une visite du Nord), un jour au Sun Moon Lake, un gros weekend aux gorges de Taroko, 2-3jours à Kaoshiung, visitez Liqiu Island et pourquoi pas Green Island (je ne l’ai jamais visité mais apparemment c’est juste magnifique). Finalement, finissez votre séjour en beauté avec une petite semaine farniente à Kenting.

A bientôt pour plus d’itinéraires inspirés de mon road trip en Asie du Sud-est !

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Logements à Puerto Princesa et Port Barton

Logements à Puerto Princesa et Port Barton

Bonjour tout le monde,

Voici les deux logements à Puerto Princesa et Port Barton où je suis allée. Cela fait partie des quatres villes que j’ai visité lors de mon trip aux Philipinnes.  Tout d’abord, nous avions réservé le premier logement à l’avance sur Booking, et le deuxième sur place. Cependant, nous étions 4 durant ce voyage, du coup je mettrais quand même un prix par personne, mais ce sont des prix négociés pour des chambres de 4. Je vous recommande vivement de passer par Port Barton avant d’aller à El Nido. En effet, c’est moins touristique et plus authentique.

Puerto Princesa:

  • 73 Mabini Street, Puerto Princesa City, 5400 Puerto Princesa, Philippines

+++ : Premièrement, le prix (6eu par personne, on a négocié un lit en plus dans une chambre pour 3). Ensuite, la localisation (au centre de la ville, à côté de la grande rue principale). C’est très calme. Le personnel est gentil et accueillant (la propriétaire nous a fait visiter toutes les chambres libres de l’hôtel pour qu’on puisse choisir). La wifi qui marche dans la chambre.

— : Les coupures d’électricité (et surtout le générateur de secours qui fait un boucan incroyable). L’anglais n’est pas leur point fort

Port Barton:

Hamac à côté de la White House
Hamac à côté de la White House
  • White House, Port Barton : à 100m de la White Beach.

+++: Le prix (5,6eu par personne), la localisation (pas loin d’un resto délicieux « Guacayan » et de la plage/port). L’aménagement de la chambre (lit avec moustiquaire, sorte de dortoir avec ventilateurs). Le hamac et le petit jardin.

— : L’accueil (la gérante fait la gueule, impossible de négocier. Bref, on a été super mal reçus) ; L’atmosphère (il faisait super lourd dans la chambre, impossible d’y rester longtemps).

Info utile : Si vous allez à Port Barton en période touristique, essayer de réserver lorsque vous arrivez à Puerto princesa. Il n’y a pas beaucoup d’infos sur internet, donc n’hésitez pas à demander à votre hôtel, ou à des locaux. Si vous décidez de faire un road trip en Asie du sud-est il faut absolument que vous passiez par les Philipinnes, et plus précisemment l’île de Palawan.

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Le budget quotidien en Birmanie – 2016

Le budget quotidien en Birmanie – 2016

Bonjour les futurs backpackers,

Si lors de votre voyage en Asie du Sud est, vous partez en Birmanie avec un petit budget mais tout en voulant découvrir le maximum de choses, vous allez dépenser entre 15 et 25euros par jour. Premièrement, pour le logement comptez 10euros (si vous réservez sur Booking, comme il y a plein de logements touristiques en création qui ne sont pas référencés, cela vous coûtera plus cher que d’aller directement sur place). Ensuite, au niveau de la nourriture, sachant qu’un repas local dans un marché coûte 3000 kyats soit environ 2eu, comptez environ 5euros. Finalement, pour les activités et transports selon ce que vous faites et où vous vous rendez, prévoyez entre 5 et 10euros.

Attention, le maximum autorisé de retrait aux distributeurs automatiques est 300 000kyats (200eu) + 5 000 kyats de charge (3,70eu).

     I/Budget pour la nourriture de base :

C’est vrai que je n’ai pas noté beaucoup de choses au niveau de la nourriture la bas. Mais pour la plupart des achats ça ne coûte vraiment pas cher si vous mangez local… A vos risques et périls !

  • Une bouteille d’eau : 20centimes (500kyats)
  • Une pastèque : 2eu (2500 kyats)
  • Repas dans un bon restaurant : 6,70euro (10 000kyats)
  • Une plaquette de nougats : 70centimes (1000kyats)

     II/Budget pour les transports :

Je ferais un article spécialement sur les transports. Ayant lu beaucoup de choses sur le mauvais état des routes en Birmanie, j’étais un peu inquiète pour nos trajets, principalement en bus. Cependant, même si il y a encore beaucoup de routes non bétonnés (ce n’est pas le plus agréable pour rouler, mais pour les paysages, c’est top !), on voit que le pays est en plein changement, des routes apparaissent de partout. Il n’est vraiment pas difficile de se déplacer.

  • 1h30 de taxi : 11 000kyats (7,70eu négociable après la plupart des taximans sont honnêtes)
  • Taxi+bus négocié Myawaddy (frontière birmane avec la Thaïlande) – Yangon: 18euros (20dollars : on peut aussi payer en dollars en Birmanie)
  • Trajet Yangon – Bago : 3,70eu (5 000kyats pour 2h de trajet)
  • Trajet Bago –Rocher d’or (négocié) = 4,30eu (7000kyats)
  • Transport Bago- Hap An (négocié) = 6,60eu (10 000 kyats)
  • Trajet Hap An – Malawyine = 4eu (6 000kyats)
  • Retour Malawyine – Myawaddy = 7,30eu (8000 kyats

    III/Budget pour les excursions et activités

Vous pourrez bientôt lire toutes mes excursions en Birmanie, je vous détaillerais chacune d’entre-elles !

  • Visite de l’île du lavage de cheveux : 2eu (3000kyats)
  • Découverte de Hpa An et ses alentours (toute la journée) : 13eu (20 000kyats)
  • Visite de la pagode Shwedagon = 5,70eu (8000kyats)
  • Entrée dans la grotte la plus célèbre de la Birmanie : 2eu (3000 kyats)
  • Visite de l’ile des ogres : 15eu (17dollars

    IV/Budget pour les soirées

Ce n’est pas le meilleur endroit pour faire la fête. Néanmoins, si vous arrivez à faire des soirées en Birmanie, tenez-moi au courant !

A+ dans le bus!

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Logements à Hpa An et Malawyine

Logements à Hpa An et Malawyine

Hello les aventuriers,

Voici les deux logements à Hpa An et Malawyine où je suis allée. Pour cette partie de notre expédition dans le sud est asiatique, nous avions décidé de ne pas trop réserver à l’avance enfin d’être plus flexibles et du coup plus libres de faire ce que l’on voulait. Premièrement, quand on est arrivées à Hpa An, on a expliqué à une femme qu’on cherchait un hôtel et elle nous a proposé deux solutions, un dortoir à 13 000kyats (10eu) pour deux ou une chambre double à 25 000kyats (environ 20eu). On a choisi la deuxième option. Ensuite, pour Malawyine, on a regardé la veille de notre départ de Hpa An et on a appelé pour réserver une des auberges de jeunesse avec le meilleur rapport qualité-prix.

Hpa An:

  • Thuka Guest House, malheureusement l’adresse n’est pas sur internet et je n’ai plus la carte de l’auberge, mais il suffit de demander à n’importe qui du coin, il connaitra : elle est toute nouvelle et les tarifs sont vraiment avantageux !

+++ : Le prix (10eu par personne). L’aide du gérant (il nous a donné une carte détaillé de toutes les activités à faire à Malawyine). La localisation  (pas loin de l’ile du lavage de cheveux, où le roi se faisait laver les cheveux)

— : L’escalier qu’il faut monter pour accéder à l’auberge, les coupures d’électricité.

Malawyine:

  • Aurora guest house, 277 Lower Main Rd, Mawlamyine,, Myanmar

+++: L’accueil et l’aide de tout le personnel (qui nous ont ramené tout notre argent et nos passeports en ville alors qu’on les avait oublié à l’hôtel avant de partir définitivement). Les scooters électriques qui étaient en location (10euros par personne pour une chambre avec clim). L’aménagement de la chambre bungalow (avec deux grands lits et une belle salle de bain). La wifi marche !!!

— : Le prix  (34eu la chambre double). Le restaurant qui n’était pas excellent pour un prix local plutôt élevé.

Info utile : n’arrivez pas très tard le soir à votre hôtel. Tous les logements touristiques doivent envoyer un registre avec tous les étrangers logés au gouvernement chaque soir. Ils le font systématiquement avant 23h.

N’hésitez pas à aller voir les logement à Yangon et Bago.

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Logements à Yangon et Bago

Logements à Yangon et Bago

Salut à tous,

Voici les deux logements à Yangon et Bago où je suis allée. Il est utile de savoir que la Birmanie ne possède pas encore toutes les infrastructures touristiques. En effet, lors de notre exploration en Asie du Sud Est, ça a été le pays le plus authentique que nous avons découvert. En conséquence, il y a beaucoup d’hôtels et d’auberges de jeunesse qui ne sont pas référencés sur les plateformes de réservations en ligne type Booking. Afin d’avoir des tarifs intéressants, il peut être judicieux de se rendre directement sur place. Ne vous inquiétez pas pour trouver, les birmans chercheront toujours à vous aider.

Yangon:

  • New Yangon hotel, 830 Mahabandoola Road, corner of 9th street, Lanmadaw Township, Yangon downtown, 11131 Yangon, Myanmar

+++ : Le prix (négocié à 30dollars soit environ 27euros pour deux : il faut savoir que les logements sont plus chers en Birmanie, qu’en Thaïlande.). La localisation (en plein centre-ville, il est possible de tout visiter à pieds en une ou deux journées, à 30minutes à pieds de la pagode Shwedagon).

— : Le petit déjeuner (selon les goûts locaux, les petits déjeuners sont salés : soupes, œufs, riz, poulet, légumes…). L’aménagement de la chambre (sans fenêtre, ni vraie porte pour les toilettes : demandez à voir la chambre avant). L’aide du personnel (qui nous a fait changer de chambre alors qu’on venait de choper une énorme intoxication alimentaire). La wifi ne marche pas dans la chambre.

Bago:

  • Kanbawza Hinthar Hotel, No. A1Bahtoo Road, Quarter 2, 11221 Bago, Myanmar

+++: Premièrement, l’accueil et l’aide de tout le personnel (qui nous ont ramené tout notre argent et nos passeports en ville alors qu’on les avait oublié à l’hôtel avant de partir définitivement). Les scooters électriques en location (10euros par personne pour une chambre avec clim). L’aménagement de la chambre bungalow (avec deux grands lits et une belle salle de bain). Finalement, La wifi marche !!!

— : Premièrement, le prix  (34eu la chambre double). Ensuite, le restaurant qui n’était pas excellent pour un prix local plutôt élevé.

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Excursions à faire en Thaïlande 2/2

Excursions à faire en Thaïlande 2/2

Hello tout le monde,

Voici la suite des excursions et activités et que j’ai faites en Thaïlande. Lors de mon voyage en Asie du Sud est, Thaïlande est le pays le plus festif que j’ai pu découvrirJe vais vous parler essentiellement de Ko Samui et des Simili Islands.

 I/ Excursion et activités à Ko Samui

jet-ski

 

Le jet-ski => Durée : 20minutes.                                   Prix : 1000baths (soit 25euros).

Franchement, on s’est régalées, il y avait plein de vagues et le jet-ski allait super vite. Par contre faites attention aux arnaques. Premièrement, il y a des gens qui essayeront de vous amener à accepter un prix super élevé et seulement 15minutes, négociez au maximum. Ayez une montre sur vous, pour pouvoir vérifier que vous faites bien le temps négocié. Enfin, vérifiez l’état du scooter. Il y en a qui vont chercher à vous faire payer pour des réparations même si vous n’avez absolument rien abimé !

Pour réserver, il suffit d’aller sur la plage il y a plein de loueurs locaux avec qui il est plus facile de négocier !

L’excursion en 4×4 => Durée : 10h30 à 17h                 Prix : 1100baths (27eu50)

excursion-4x4-grandmother-father

Premier arrêt : Grand mother and Grand father, deux rochers que la nature a sculptés en forme d’organes génitaux féminins et masculins (malheureusement la mer était agitée quand on y est allée on voyait surtout grand father !). Il y a plein de stands de glace naturelle à la coco vendu dans des demi-noix de cocos. Essayez-les, c’est tout simplement un délice.

excursion-4x4-moine-momifie

 

Deuxième arrêt : Le moine momifié, c’est un temple avec un célèbre moine thaïlandais. C’est très touristique et pas spécialement joli. On peut tirer les bâtonnets dans le temple (pour prédire ton avenir). J’essaye, cela me prédit plein de malheurs… Décidément, j’aime de moins en moins cet endroit.

excursion-4x4-cascades

 

Troisième arrêt : Les chutes d’eaux, qui sont assez impressionnantes. On voit 3 éléphants dans un enclos : les deux adultes sont enchainés et le bébé a l’air d’avoir 100ans. Cela nous fend le cœur. On va voir les premières chutes, puis les deuxièmes : l’eau est verte. Mais il y a deux toboggans super rapides et c’est marrant ! Ensuite on escalade la chute d’eau pour trouver un point de vue sympa : c’est vraiment joli.  On mange dans un petit restaurant en haut d’une montagne avec une vue à couper le souffle.

big-buddha

 

Quatrième arrêt : Big Buddha, le jardin magique et l’arbre à préservatif (un arbre qui produit la sève qui crée le caoutchouc utilisé pour faire des préservatifs). Le jardin magique est plein de végétations, avec des statues et des monuments en pierre blanches un peu partout. C’est sympa à découvrir.

Durant tout le trajet on est dans un 4×4 ouvert derrière avec des places à l’arrière et des places sur le toit. Si je peux vous donner un conseil c’est de monter sur toit. Avec toutes les bosses et les crevasses, vous aurez l’impression d’être dans un parc d’attraction !

excursion-4x4

 

II/Une parenthèse sur l’excursion aux Simili Islands

On voulait vraiment le faire parce qu’on s’est renseignées et on a lu que c’était un des plus beaux spots de plongée et de snorkeling de Thaïlande, voire du monde. Cependant, tout dépend de votre budget, pour nous c’était clairement trop cher. Mais si je peux vous donner un conseil, n’y allez pas seulement une journée, c’est très court et très touristique. Pour avoir eu le retour de plusieurs amis, il vaut mieux y rester une nuit afin de profiter de la beauté des lieux tranquillement et sans la foule de touristes.

 

PS : Nous avons décidé de ne faire aucune activité incluant des animaux (éléphants, singes …). On ne le dit jamais assez, refusez si on vous propose une balade à dos d’éléphants ou d’aller prendre une photo avec un tigre : CES ANIMAUX SONT DROGUES ET MALTRAITES. Cependant, si vous adorez les éléphants, il y a un excellent refuge pour éléphants à Chiang Mai : Elephant Nature Park. Cependant, il faut quand même prévoir un budget (entre 60 et 200euros).

 

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Excursions à faire en Thaïlande 1/2

Excursions à faire en Thaïlande 1/2

Coucou les voyageurs ou les rêveurs,

Voici les excursion et activités et que j’ai faites en Thaïlande. Il y a vraiment un million de choses à faire là-bas,  je ne serai donc pas exhaustive à ce propos. Cependant, je me suis renseignée pendant pas mal de temps pour choisir celles qui me semblaient le plus valoir le coup.

I- Quelques conseils utiles

Tout d’abord, il y a énormément de stands identiques qui vont vous vendre les mêmes excursions à quelques détails près :

  • Le prix: faites toujours un petit tour avant de booker une excursion, la plupart des stands sont à côté et vous seriez surpris des négociations que vous pourriez faire en connaissant les prix et en essayant de le faire descendre (« j’ai déjà l’excursion à 400baths avec votre concurrent, vous ne pourriez pas faire un petit effort ? »)
  • Le nombre de personnes: demandez toujours le nombre de personnes par excursion et surtout la taille du bateau. On a vu plusieurs bateaux complètement bondés, il est impossible d’apprécier ce moment magique de la même manière.
  • La durée de l’excursion : privilégiez évidemment celles qui durent le plus longtemps (la plupart du temps, il y a une heure ou une demi-heure de différence)

En effet, vous n’êtes pas obligés de faire l’excursion avec une agence établie ou occidentale. Cela vous coûtera plus cher pour un service plus ou moins équivalent. Les thaïlandais peuvent vraiment vous réserver des surprises !

II- Excursion à Ko Phi Phi

Durée : 3h de 14h à 17h

Rendez-vous à 12h45 pour aller au bâteau. Après un peu d’attente, nous montons dans une magnifique chaloupe avec un équipage international : anglais, allemands, canadiens et chiliennes !

excursion-monkey-beach
Singe ayant volé une canette de bière – et il l’a bu !!

Premier arrêt : Monkey Beach. C’est une plage où il y a des centaines de singes qui vivent en liberté. Attention, ne les nourrissez pas (cela risque de les rendre dépendants), ne ramenez pas de nourriture (ils sont capables de vous les prendre des mains !) et ne les excitez pas (un ami s’est fait griffé par un singe, il a payé 700eu pour le vaccin et a du faire plusieurs rappels => de quoi gâcher en partie le séjour). Mais sinon, éclatez-vous à prendre des centaines de photos et à observer les singes faire les pitres dans un environnement naturel : c’est un vrai plaisir.

 

Deuxième arrêt : Maya Beach. C’est un parc naturel situé sur une île et il faut payer 400baths (10eu) pour entrer. On l’a fait, mais ça ne vaut pas forcément le coup. Le point fort de ce spot c’est le snorkeling (observer les poissons avec un masque et un tuba). Pourtant, le capitaine a emmené les autres un peu plus loin à un très bon spot aussi (mais gratuit). Mais bon c’est vrai qu’on en a pris pleins les yeux avec des poissons de toutes les couleurs.

excursion blue lagoon

 

 

Troisième arrêt : Blue Lagoon (avec un passage devant la Viking cave) : c’est un des plus bels endroits que j’ai vu de mon voyage du Sud est de l’Asie : l’eau est turquoise et il n’y a personne. On a l’impression d’être seule au monde perdue au milieu d’un rêve. Finalement, on rentre de cette toute première excursion avec des étoiles pleins les yeux.

A bientôt !

Cet article vous a aidé, partagez le 🙂 Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest